Les propriétaires québécois semblent moins pressés de se libérer de leurs dettes hypothécaires que les ménages du reste du pays. Ils sont moins nombreux à tenter de rembourser plus rapidement leur prêt hypothécaire, selon un sondage de la Banque CIBC.

 

Les Québécois sont 48% à avoir pris certaines mesures afin de rembourser leurs prêts hypothécaires plus rapidement. La moyenne canadienne est de 55%.

 

Parmi les façons possibles pour accélérer son remboursement, on peut augmenter le nombre de versements hypothécaires, accélérer la fréquence des versements ou effectuer des paiements anticipés ou forfaitaires.

 

Les Québécois s’attendent tout de même à être libérés de leur hypothèque vers 56 ans, soit un peu plus tôt que le reste des Canadiens à 58 ans.

 

«Comme les taux d'intérêt actuels sont faibles, le moment est bien choisi pour vous libérer plus rapidement de votre hypothèque, commente Barry Gollom, vice-président, Prêts garantis et politique sur les produits à la Banque CIBC. En apportant quelques petits changements, vous pourriez réduire considérablement le temps qu'il vous faudra pour rembourser votre prêt ainsi que le montant de l'intérêt à payer.»

 

Au bout du compte, la banque canadienne calcule que les propriétaires peuvent réduire leur facture d’intérêt de façon significative en accélérant le remboursement de leur hypothèque.

 

Pour illustrer son propos la banque donne l’exemple d’un prêt de 250 000$ (la moyenne canadienne) à un taux de 4,9% sur 25 ans avec un versement de 1453$. En augmentant le versement mensuel de 147$, le prêt sera remboursé quatre ans plus tôt et le paiement d’intérêt sera moins élevé de 34 362$.

 

Autre scénario, supposons que vous receviez chaque année un remboursement d’impôt de 1 600$ (encore une fois la moyenne canadienne). Si vous utilisez cette somme pour rembourser plus rapidement votre hypothèque, cette stratégie vous permettrait de devancer de quatre ans le remboursement de la totalité et d’épargner 33 103$.

 

Le sondage de la CIBC a été mené auprès de 1 509 Canadiens par le Forum Angus Reid. La marge d’erreur est de 2,53%, 19 fois sur 20.

Par